Ah ben oui, mon asssiduité décroît avec le temps, hein... C'est nul, moi qui croyais avoir trouvé ma vocation...

Je déconne: une petite mise au point ne fera pas de mal. Il y a deux ou trois choses que je souhaite signaler:

- j'ai de plus en plus de peine à définir et choisir les sujets que j'ai envie de traiter. Il y a sept ou huit domaines, dans l'actualité mondiale, qui me passionent, mais je ne parviens plus si facilement qu'avant à me jeter dessus, si j'ose dire. La raison en est simple: plus j'écris, plus il me semble que j'ai écris des conneries. Alors je me concentre sur autre chose. Mon mémoire, par exemple, là où je n'ai pas le droit d'écrire des conneries.

- je suis sujet à des changements d'humeur cycliques. Ce qui veut dire que le remplissage reviendra (ou pas, et dans ce cas, ça voudra dire que le blog lui-même aura été un cycle)

- à quoi bon écrire dans l'esprit qui animait le début du blog, si l'homme est de toute façon un étron moral, et si l'humanité mérite ce qui va lui arriver??